Changer sa porte d’entrée

Comment changer une porte d'entrée ?

Choisir une nouvelle porte d’entrée est un processus qui demande un certain temps. Il faut trouver la porte qui vous plait au niveau esthétique mais aussi qui sécurise et protège votre maison par la même occasion. Il existe de nombreux modèles, avec des design et des performances énergétiques qui ne sont pas les mêmes. Il est donc important de faire le bon choix pour changer sa porte d’entrée. 

Choisir sa porte d'entrée

Pour choisir sa nouvelle porte d’entrée, différents éléments sont à prendre en compte comme le matériau, l’esthétique ou encore le type de pose nécessaire. 

Les différents matériaux

Il existe de nombreux matériaux pour votre nouvelle porte d’entrée : le PVC, l’aluminium, l’acier, le bois ou encore le verre. 
Tous ces matériaux n’offrent pas les mêmes performances et le même niveau de sécurité. Par exemple, une porte en PVC offre moins de sécurité qu’une porte en aluminium ou en acier.

Le PVC 

Il offre un très bon rapport qualité/prix. Les performances d’isolation thermique et phonique du PVC sont souvent supérieures à celles d’autres matériaux comme l’aluminium ou bien le bois. Le PVC est facile d’entretien mais il reste moins esthétique et procure à votre habitation un niveau de sécurité légèrement plus faible.

 

L’aluminium

Il est inoxydable et inaltérable, cela donne à votre porte d’entrée une longue durée de vie. Une menuiserie aluminium s’entretient très facilement et ses performances d’isolation sont très bonnes. L’aluminium ne se brise pas et est incombustible, ce qui offre de très bons résultats en termes de sécurité. Le plus de l’aluminium est qu’il s’agit d’un matériau qui se recycle à l’infini. 

L’acier 

Tout comme l’aluminium, l’acier est facile d’entretien. Résistant et robuste, il procure d’excellentes performances en matière de sécurité. 

Le bois 

Naturel et durable, le bois est un bon isolant, à la fois acoustique et thermique. Le bois est une matière noble et esthétique. Contrairement aux matériaux cités ci-dessus, le bois nécessite un entretien régulier pour conserver votre porte d’entrée en excellent état.

Le verre

Une porte en verre apporte énormément de luminosité à votre logement. Le verre est performant en termes d’isolation mais, il sert aussi de rempart face à l’humidité et aux bruits provenant de l’extérieur.

materiau-acier
materiau-bois
materiau-verre

L'esthétique de votre porte d'entrée

Pour le choix de votre nouvelle porte d’entrée, vous allez inévitablement penser à l’esthétique de celle-ci. Elle doit s’accorder avec votre maison et répondre à vos besoins et envies.

Aujourd’hui, il existe de nombreux modèles de portes d’entrée. Vous n’aurez pas de mal à trouver la porte d’entrée qui vous correspond.

Voici une idée de quelques modèles existants :

  • Porte d’entrée classique : pour préserver le charme de l’ancien, optez pour ce modèle. Souvent conçue avec des moulures traditionnelles, une porte classique offre un aspect authentique à votre entrée.

  • Porte d’entrée contemporaine : si vous désirez de la sobriété et de l’élégance, optez pour un modèle contemporain. 

  • Porte d’entrée design : comme son nom l’indique, une porte design offre un style moderne et sophistiqué à votre habitation. 

  • Porte d’entrée vitrée : pour une bonne dose de lumière au sein de votre maison, une porte vitrée c’est ce qu’il vous faut. 

Les différents types de pose

Pour le changement de votre porte d’entrée, il existe plusieurs poses différentes. Certaines sont plus adaptées à la rénovation tandis que d’autres conviennent à un projet de construction. Voici les différents types de pose : 

La pose sur dormant existant : ce type de pose consiste à conserver le dormant déjà présent et à venir superposer par-dessus ce même nouvel élément. Le bâti d’origine doit être impeccable, c’est-à-dire bien fixé et en parfait état. L’unique inconvénient de cette technique et qu’elle peut potentiellement réduire la largeur de passage de votre entrée. 

La pose en tunnel : pour cette méthode, la pose de la nouvelle porte vient s’effectuer entre les murs de votre entrée. En résumé, on vient mettre en place la porte ainsi que le bâti dans l’épaisseur du mur.

La dépose totale : ce procédé de pose consiste à déposer le bâti, c’est-à-dire à enlever la partie fixée au mur (partie qui permet de tenir la porte). La dépose totale permet d’obtenir une étanchéité parfaite pour votre porte d’entrée et de pouvoir garantir une largeur de passage maximale. 

La pose en applique : ici, la porte d’entrée vient s’appuyer sur la face intérieure de la maçonnerie. 

Dans cet article, nous allons nous intéresser à la première méthode de pose, plus économique et adaptée si vous réalisez les travaux vous-même. 

Changer sa porte d'entrée

Pour ne pas toucher aux montants, vous aurez recours à une pose sur dormant existant. Voici tout ce qu’il faut savoir pour réaliser votre installation de porte d’entrée. 

Matériaux et outils

Avant de commencer vos travaux, assurez-vous d’être en possession de tout le matériel nécessaire. 
Voici une liste d’outils dont vous pourriez avoir besoin pour effectuer votre chantier : 

– Gants
– Bâche ou carton (pour protéger votre sol) 
– Crayon à papier 
– Niveau à bulle 
– Pied de biche 
– Visseuse
– Mastic élastomère
– Plastique 
– Marteau 
– Mètre 
– Joint adhésif 
– Cartouche à pistolet et silicone
– Cutter
– Clés Allen
– Perforateur
– Embouts à douille 
– Truelle 
– Équerre 
– Tréteaux 
– Lunettes de protection 

outils-pose-porte-d-entree

Changer sa porte d'entrée sans toucher aux montants : les étapes

Afin de réaliser une pose sur dormant existant, il est impératif d’avoir des montants en bon état. De plus, il faut savoir que ce système de pose réduit très légèrement l’espace du passage au niveau de votre entrée. 

Voici les différentes étapes pour changer votre porte d’entrée : 

  1. Vérifiez les dimensions de votre porte et comparez-les avec celles de votre nouvelle porte d’entrée. Il faut qu’elles possèdent les mêmes dimensions sinon cela posera un problème au moment de l’installation et vous perdrez du temps.

     

  2. Étanchéifiez l’ensemble du dormant existant. Pour ce faire, calfeutrer le à l’aide de mastic élastomère ou de plastique.

     

  3. Dégondez et enlevez la porte initiale. Vous pouvez utiliser un pied de biche pour la réalisation de cette étape. Ensuite, retirez l’ancien seuil et les anciennes fiches.

     

  4. Installez un nouveau dormant par-dessus les anciens montants. Pour assurer l’étanchéité, entourez l’ensemble avec un joint en mousse.

     

  5. Puis, installez votre nouvelle porte, effectuez les réglages pour qu’elle s’adapte parfaitement aux dimensions du passage.

     

Attention, cette méthode paraît simple et rapide mais elle possède certaines limites. Votre porte d’entrée devra s’ouvrir de l’intérieur et n’avoir qu’un seul vantail.

Vérification de l'état des montants

Avant d’effectuer toutes ces manipulations, il est essentiel de déterminer si les montants de votre porte d’entrée sont en bon état. Pour en être sûr, vous devez faire appel à un professionnel. En effet, les montants peuvent présenter des défauts que vous serez incapable de constater par vous-même. Parmi ces imperfections on peut retrouver : une asymétrie de l’installation, certaines normes qui ne sont pas respectées, la moisissure ou encore des problèmes d’étanchéité. Ne prenez donc pas de risques et ne décidez pas de changer votre porte en conservant les montants sans consulter un professionnel.




Isolation et étanchéité de votre nouvelle porte d'entrée

travaux-porte-d-entree

Votre nouvelle porte d’entrée doit assurer une bonne isolation thermique. Pour améliorer l’isolation ainsi que l’étanchéité de votre porte, vous pouvez réaliser certaines actions comme : 

 

 Établir un cordon de silicone tout autour de votre nouvelle porte d’entrée pour renforcer l’étanchéité à l’air et à l’eau. Cela permet également d’éviter les déperditions de chaleur. 

 

Garnir la lisière entre le seuil de votre porte et le sol avec du silicone. 

 

Il est important que votre porte d’entrée soit bien isolante. Cela évite que votre consommation énergétique ne soit trop importante !

Pour en savoir plus sur l’isolation de votre porte d’entrée, cliquez ici.

 

Faire appel à un professionnel

Pour changer votre porte d’entrée, vous pouvez tout à fait faire appel à un professionnel. S’adresser à un spécialiste permet d’éviter des erreurs dans l’installation de votre porte d’entrée et donc, d’avoir recours à des travaux supplémentaires entraînant des coûts plus élevés. 




Les installateurs du réseau TEODOOR

Chez TEODOOR, nous avons mis en place un réseau d’installateurs labellisés. Lorsque vous réalisez un devis sur notre configurateur en ligne pour une nouvelle porte d’entrée en aluminium, l’installateur rattaché à votre commune d’habitation prend contact avec vous. Il s’occupe de planifier un premier rendez-vous durant lequel il validera à vos côtés la faisabilité du projet, vérifiera les côtes du chantier et définira avec vous un planning d’intervention. 

 

LES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER