La composition de la porte d’entrée

La porte d’entrée, élément clé de la maison ; c’est le passage obligé, l’accès vers votre propre univers. On y passe plusieurs fois par jour, mais la connaissons-nous vraiment ? Aujourd’hui, nous vous guidons dans la fabrication d’une porte d’entrée. De A à Z, vous allez apprendre les éléments qui composent la porte d’entrée. 

La face intérieure de la porte d’entrée 

Schéma porte entrée Teodoor

1. Les paumelles 

Également appelé fiche ou gond, la paumelle permet une articulation rotative lors de l’ouverture de la porte d’entrée. 

Sur les portes d’entrée Teodoor, chaque charnière FAPIM est assortie au modèle de porte associé. Toutes les portes d’entrée ont 3 paumelles à haute résistance.

2. L’ouvrant

L’ouvrant, également appelé le vantail, est la partie mobile de la porte d’entrée. 

3. La serrure

La serrure désigne le mécanisme de fermeture permettant de verrouiller la porte d’entrée. Elle est généralement composée d’une crémone avec plusieurs points de fermeture et d’une poignée béquille pour actionner l’ouverture. La serrure peut être manuelle à relevage ou automatique. 

Chaque serrure Teodoor est constituée de 3 points avec crochets, un cylindre de sécurité à double entrée, 5 clés et une carte.

4. La rosace 

La rosace est une composante de la serrure. Elle est placée à l’entrée de la clé de fermeture. Elle est généralement métallique et arrondie. Un trou au centre laisse passer la clé. À la fois pratique et esthétique, elle permet de trouver rapidement le point correspondant à la serrure lors de l’usage de la clef pour la fermeture ou l’ouverture. 

Teodoor propose des poignées et rosaces intérieures de sécurité en inox. 

5. Les gâches 

Les gâches sont des pièces métalliques directement encastrées dans le dormant de la porte d’entrée. Dans ces gâches viennent s’enfoncer les points de fermeture pour un verrouillage optimal de la porte d’entrée. 

6. La traverse 

La traverse désigne toute pièce horizontale de menuiserie. On parle de traverse basse du dormant pour identifier le seuil de la porte d’entrée. La traverse haute d’ouvrant correspond à la partie haute horizontale de l’ouvrant. Une traverse intermédiaire désigne toute pièce horizontale qui séparerait la menuiserie en parties généralement uniformes. 

7. Le seuil de la porte d’entrée

Comme indiqué précédemment, le seuil de la porte d’entrée correspond à la traverse basse de l’encadrement de porte. Il évite toute infiltration provenant de l’extérieur. 

8. Le jet d’eau 

Afin d’éviter tout ruissellement d’eau de l’extérieur vers l’intérieur de la maison, le jet d’eau est situé sur la partie extérieure du bas de l’ouvrant. Le jet d’eau est généralement associé à la plinthe. 

La protection en inox, située sur la partie intérieure du bas de l’ouvrant, assure la résistance de la porte d’entrée. Elle retient les bactéries et salissures. Ces plaques anti-chocs évitent d’abîmer la surface de la porte d’entrée. Elles apportent une touche de brillance et un aspect plus élégant à la porte d’entrée.

Jet d'eau porte teodoor
Protection en inox

La face extérieure de la porte d’entrée

9. Le dormant de la porte d’entrée 

Appelé également bâti, le dormant désigne l’encadrement de la porte d’entrée fixé dans le mur. Il permet de soutenir l’ouvrant. 

10. La barre de tirage 

De plus en plus en vogue, la poignée de tirage habille la porte d’entrée. Installée généralement à l’extérieur, elle apporte une touche d’originalité à votre habitation. Cette poignée de porte d’entrée atypique allie design et praticité. 

11. Le panneau

Le panneau est la partie décorative de la porte d’entrée. Il est inséré dans l’ouvrant. Dans les portes d’entrée monoblocs, le panneau fait également office d’ouvrant. 

Schéma porte Teodoor extérieure
Schéma imposte et fixe 2

12. La fixe latérale 

Pour combler une ouverture importante en largeur, il existe la fixe latérale. Pleine ou vitrée, fixe ou ouvrante, elle comble une ouverture importante sur le côté de la porte d’entrée. Elle laisse passer la lumière naturelle pour sublimer votre intérieur.

13. L’imposte

L’imposte est une partie située au-dessus de l’ouverture de la porte d’entrée. Au même titre qu’une fixe latérale, elle habille et illumine naturellement votre entrée.

Selon vos goûts et vos besoins, plusieurs configurations sont possibles avec Teodoor. 

14. Le meneau

Le meneau est un montant vertical qui sépare la porte d’entrée de sa partie fixe.

Les spécificités des portes Teodoor

Découpe de l’angle de porte d’entrée Teodoor 

Schéma angle de porte Teodoor

1. Seuil de porte d’entrée en aluminium : à quoi sert-il ?

Une barre de seuil se fixe sur le seuil d’une porte d’entrée, entre le sol et le bas de la porte. La barre de seuil n’est pas obligatoire, mais constitue un renfort supplémentaire pour une porte d’entrée. 

Les trois fonctions principales de la barre de seuil sont : la sécurité, l’isolation et l’esthétique. 

Sa fonction d’isolation : la barre de seuil évite les infiltrations d’air frais dans votre intérieur. Vous luttez contre les déperditions de chaleur et faites des économies de chauffage.

Sa fonction de sécurité : la barre de seuil sécurise votre porte d’entrée face à un cambriolage. La barre de seuil renforce le point d’ancrage d’une serrure multipoints et contre l’utilisation d’un pied de biche par le cambrioleur. Elle protège également votre porte d’entrée contre les butées entre la porte et le sol. 

Sa fonction esthétique : la barre de seuil assure la cohésion esthétique entre les sols intérieur et extérieur de la porte d’entrée. Elle permet également une cohésion des niveaux. 

2. Une épaisseur de porte d’entrée de 85 mm.

Toutes les portes d’entrée TEODOOR ont une épaisseur totale de 85mm, garantie d’une porte robuste et sécurisée, ainsi que de performances thermiques et phoniques optimales. 

Toutes les portes sont composées de 2 panneaux aluminium intérieur et extérieur, avec une mousse polyuréthane entre les 2. 

3. Des panneaux aluminiums de 2 mm à l’extérieur et 1,5 mm à l’intérieur 

L’aluminium confère design et isolation optimale à votre habitation et praticité d’un point de vue entretien. Très malléable, ce matériau autorise de nombreuses manipulations. 

4. Mousse en polyuréthane

La mousse polyuréthane, communément appelée mousse isolante, est un isolant à 100%. Sa valeur environne les 0,025 et 0,027 W/m2K. Ces chiffres sont supérieurs à ceux des autres isolants. En effet, cela signifie que la chaleur les traverse plus  rapidement qu’avec la mousse polyuréthane.

5. 3 joints EPDM 

Les joints EPDM sont fabriqués à partir de caoutchouc EPDM extrudé ou moulé et qui sont transformés en joints isolants. Le caoutchouc EPDM est un matériau résistant à la lumière du soleil, à l’ozone, à l’oxygène, au vieillissement, aux acides, aux bases, à l’eau et aux conditions météorologiques extrêmes. Sans odeur, il offre également une résistance élevée à la chaleur. 

6. Les ruptures de pont thermique (RPT)

La RPT consiste à intercaler un matériau peu conducteur entre la face intérieure et la extérieure de la menuiserie en aluminium. Ce système complique la transmission et les pertes de chaleur ainsi que les condensations. 

Chaque élément de la porte d’entrée a son importance et joue un rôle essentiel pour assurer une isolation et une sécurité optimale. Découvrez les modèles de portes d’entrée Teodoor qui concilient design, robustesse, isolation et sécurité.

LES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER