Les solutions pour lutter contre les grincements de votre porte d’entrée

Pourquoi votre porte grince-t-elle ?

Plusieurs raisons expliquent le grincement de votre porte d’entrée. Mais c’est généralement l’usure puis la disparition du lubrifiant dans les charnières neuves de vos menuiseries qui engendre ces crissements. Les deux parties métalliques se retrouvent alors en contact direct. Le frottement du métal génère ce grincement désagréable. 

L’encrassement ou la rouille des charnières provoquent également les grincements.

Pour lutter contre ces nuisances sonores, il faut passer par une première étape de graissage de vos pièces de menuiseries. Si le problème persiste, il faut songer à remplacer les pièces de vos huisseries. 

Charnière ou paumelle ?

Le mot “charnière” désigne le système de rotation d’une porte qui sert à l’ouvrir ou la fermer. Une charnière est une pièce constituée de deux plaques fixes, articulées autour d’un élément mobile servant de pivot. Elle permet la rotation de battants non dégondables comme des portes ou fenêtres légères, des portes de placards. Il existe plusieurs sortes de charnières ; charnière à briquet, charnière piano, à double feuillure, à friction, à axe déporté, coudé, à nœud.

Pour désigner le système de rotation de la partie mobile d’une porte sur un axe, on parle plutôt de “paumelles”. On les retrouve sur les portes intérieures de logement, des portes-fenêtres, la porte d’entrée… 

Une porte pourvue de paumelles pourra facilement être dégondée. Celle dotée d’une charnière nécessite un démonte par dévissage. 

Peu importe que vous disposiez d’une porte avec paumelles ou charnières, les matériaux qui composent ces dispositifs restent les mêmes. On parle d’acier nickelé, de corten, de laiton, de fer ou d’inox. Ils sont à l’origine du grincement. 

Le gond, c’est la partie métallique sur laquelle il faudra appliquer le corps gras pour résoudre le problème du grincement des portes et fenêtres. 

Lubrifiez les gonds

Une première solution s’avère pertinente, la lubrification de vos gonds. En voici les étapes :

                1. Démontez la porte en l’entrebâillant et en la levant légèrement pour la faire sortir de son axe. Veillez à ne pas la laisser sortir de ses gonds. Aidez-vous d’un lève-porte ou d’un tournevis. 
                2. Nettoyez l’axe de la charnière avec un chiffon propre et sec et l’un de ces produits ménagers :

Lubrifier ses gonds avec des produits ménagers 

L’huile d’olive

L’huile d’olive est un lubrifiant naturel performant en quelques gouttes seulement. Pour l’appliquer, on tamponne le chiffon pour veiller à ne pas graisser la porte. 

Le savon

Et pas n’importe quel savon ! On ne parle pas ici d’un gel douche de la salle de bain. Mais d’un savon noir, d’un savon de Marseille ou d’une solution 100% bio. 

La vaseline

Trouvable en pharmacie, la vaseline s’applique avec une éponge.

L’huile de vaseline

L’huile de vaseline est efficace pour lutter contre les grincements de votre porte mais également la corrosion et l’oxydation. 

La cire d’abeille

La cire d’abeille se conditionne en flacon. Elle est très puissante contre les frottements. 

Une fois l’application terminée, laisser tomber la porte délicatement. des mouvements d’ouverture et de fermeture du panneau de porte permettront une bonne diffusion de la graisse. Vous pouvez ensuite éliminer les surplus de matières grasses.

Pulvérisez du spray lubrifiant

Le spray lubrifiant est une solution moins naturelle mais tout autant efficace. Il élimine les grincements de porte, repousse l’humidité et évite la rouille. 

L’avantage de ce produit c’est sa facilité d’utilisation : grâce à une pipette intégrée au produit, vous n’avez même pas besoin de démonter votre porte. 

Du talc pour bébé

Un produit abordable et naturel, le talc pour bébé. Appliquez une légère pellicule sur les composants de la charnière. 

Ces produits réduisent les grincements mais les résultats sont plus mitigés et moins durables. À réserver comme solution d’appoint. 

Les problèmes de grincement persistent : nettoyer les gonds en profondeur

Vous pouvez remédier à la rouille de vos gonds de la manière suivante :

                1. Commencez par poncer les gonds à l’aide d’une éponge métallique ou de papier abrasif.
                2. Une fois les traces de corrosion disparues, appliquer un produit antirouille afin d’éviter la réapparition du problème. 

Avant d’appliquer le produit antirouille, il est judicieux de nettoyer le mécanisme avec du White Spirit ou du dégrippant. Mais faites attention à manipuler ce type de produit avec prudence. Lisez les indications présentes sur le flacon avant utilisation. 

Changez les rondelles de friction

Les rondelles de friction sont des bagues de quelques millimètres d’épaisseur. Elles peuvent être incriminées dans les problèmes de grincement de porte. On les retrouve sur les paumelles mâles à la base de l’axe. Une fois usées ou endommagées, il faut les changer. En voici les étapes :

                1. Commencez par dégonder votre porte d’entrée en la soulevant avec un pied-de-biche ou d’un gros tournevis. Veillez à la maintenir fermement pour éviter qu’elle retombe.

                2. Baissez le levier délicatement pour poser la porte d’entrée à même le sol.

                3. Remplacer les anciennes rondelles par des nouvelles. 

                4. Remettre la porte d’entrée dans ses gonds. 

À l’issue, la porte d’entrée doit retrouver sa position d’origine. 

Changer les ferrures 

Avec ces conseils, vous devriez réussir à éliminer ces grincements intempestifs. Si la situation perdure, il faut traiter le problème en profondeur et s’intéresser aux ferrures. C’est sûrement leur usure qui pose problème. Il faut alors les changer. 

                1. Dégondez votre panneau

                2. Ôtez les anciens systèmes de charnières selon les recommandations de mise en place

                3. Poncer et repeindre l’endroit alors laissé brut

                4. Installez les nouvelles charnières 

LES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER